mardi 3 juillet 2012

Saucisse de couennes.





Bouchoyade, murson ou saucisse de couennes.


Lors de mon passage à Orange où j’allais rencontrer une blogueuse du coin Nathalie Merceron, j’en ai profité pour parcourir l’Inter Marché du coin à la découverte de produits inconnus chez nous, càd, dans les Ardennes belges profondes et c’est ainsi que j’ai acheté cette saucisse de couennes.
L’autre trouvaille, des caillettes, j’en parle dans les caillettes aux haricots rouges.


N’en connaissant pas la composition, je vous livre ce que Google m’a permis de découvrir.
Recettes et gestes du passé
Et aussi :
La saucisse de couenne est une saucisse ordinaire, dont le gras (souvent lard) est remplacé, par la couenne du porc.
La recette est identique à la recette de préparation des saucisses mais, on remplace la proportion de lard par la couenne (soit environ 1/3 du poids de le mêlée.).
La cuisson doit être a l'eau, en perforant de temps a autre le boyau, afin de permettre à la graisse de s'évacuer.
A consommer chaud ou froid avec de la moutarde forte, et des pommes de terre cuites à l'eau.

Les autres recettes préconisent toutes de faire bouillir cette saucisse, ce n’est pas trop dans mes habitudes, alors j’ai pris le risque de la détailler en rondelles et de les frire.
Quelques fèves décongelées, un peu de bonne huile d’olive, sel et poivre, un peu de « mon » vinaigre de Leffe maison et de la coriandre.

Une critique, c'est très gras.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire